Les vertus de la paille pour construire

Conseils immobiliers

La construction en paille, comme toutes autres édifications à base de matériaux végétaux d’ailleurs, a existé depuis des milliers d’années dans tous les coins du monde. Mais elle n’a été officialisée aux USA que vers la fin du XIXème siècle et dans les années 1920 en France. Elle connait de plus en plus d’adeptes en ce moment, car en plus d’être écologique, elle présente d’autres avantages pratiques au quotidien.

Les propriétés écologiques de la paille

La réduction de l’émission de gaz dans l’atmosphère est l’un des grands objectifs mondiaux des petites, moyennes ou grandes entreprises mais aussi des particuliers. Pour atteindre cette finalité, la paille est de plus en plus utilisée pour bâtir des maisons car c’est le matériau idéal pour cela.

Elle est à la fois naturelle, renouvelable et recyclable mais est aussi réputée pour ses exploits thermiques et ses caractéristiques d’isolant. Comme le bois, un autre matériau écologique, la paille conserve du CO2 et émet donc moins de gaz. De plus, il n’est pas nécessaire d’utiliser de l’énergie grise en la produisant et en plus de sa légèreté, il n’est pas utile d’investir énormément dans son transport.

La paille se vend en ballots, souvent chez des agriculteurs et est un matériau vraiment accessible du fait de son bas prix. En général, un ou deux euros suffit pour acquérir un ballot. Et pour une construction en paille, il n’est plus utile de se servir d’un béton armé et d’autres matériaux industriels. Du bois pour l’ossature ainsi que des pierres et des chaux feront l’affaire.

Pour tout individu qui souhaite des maisons écologiques à bas prix, le mieux est de les construire avec de la paille. En plus, l’auto construction peut bien se dérouler avec ce matériau ce qui permet un coût minime des travaux car cela avoisine les 500 à 1000 euros/m². Même en engageant des prestataires en la matière, le prix reste encore abordable : 1500 euros/m2.

Beaucoup d’individus hésitent à construire une maison de ce type car ils hésitent sur la solidité de ce matériau. Mais de nombreuses demeures doivent pourtant les convaincre à  l’exemple de la maison de Feuillette, construite en 1921 et qui toujours habitée jusqu’à maintenant.

Construction écologique : l’impact positif de la paille

D’autres critères permettent encore de dire qu’une habitation en paille est avantageuse car lorsque les matériaux sont assemblés, ils résistent bien au feu. L’exemple d’un dictionnaire et une feuille de papier peut expliquer ce phénomène. La feuille de papier périt directement après s’être exposée au feu. Le dictionnaire lui, a du mal à être carbonisé, un fait qui peut être transposé à la botte de paille.

Par ailleurs, les matériaux nécessaires peuvent être facilement trouvés car ils sont disponibles un peu partout comme chez les agriculteurs. Il y a le bois, la chaux et la terre à l’exception de verres et des plomberies. Par ailleurs, la construction se fait plus rapidement par rapport à l’ordinaire, en seulement en une à deux dizaines de jours. Et le futur propriétaire peut même procéder à l’auto construction en se faisant aider par des habitants locaux.

INR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *